Menu latéral
 
PraXis Développement – Formation – Conseil – Séminaire – Conférence | Réussir sa bande annonce
6361
post-template-default,single,single-post,postid-6361,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,

Blog

Réussir sa bande annonce

Chaque jour, vous êtes amené à vous présenter, raconter votre métier et votre entreprise.  Vous n’avez généralement que quelques minutes pour convaincre et marquer les esprits de vos clients, prospects ou partenaires potentiels.

Video.

Pourquoi le terme de « bande-annonce » ?

Pour un réalisateur de cinéma, l’enjeu est bien d’offrir quelques minutes de son film dans le but de vous donner envie d’acheter ensuite votre place de cinéma. Nous sommes dans cette même configuration ! La bande-annonce est donc un exercice incontournable pour susciter l’intérêt, donner à vos interlocuteurs l’envie d’aller plus loin. C’est un exercice indispensable pour se faire connaître, peaufiner sa notoriété ou bien démarrer un entretien commercial.

Pourquoi la préparer soigneusement ?

Votre présentation doit être brève.

L’une des conditions de réussite est donc de prendre le temps de choisir des mots clairs, des phrases courtes, des formules qui retiendront l’attention. L’objectif est que votre interlocuteur sache retranscrire facilement au moins un élément qu’il a retenu de votre présentation.

Votre présentation doit être simple.

Elle ne doit comporter que des termes compréhensibles par des personnes extérieures à votre environnement. Limitez le vocabulaire trop technique. Pensez, par exemple, qu’avant de parler de Big Data avec le DSI d’une entreprise, vous aurez probablement au téléphone une personne au standard qui devra comprendre ce que vous faites pour décider si elle filtre ou non votre appel.

Votre présentation doit être attractive et facilement mémorisable.

N’hésitez pas à utiliser une formulation étonnante, qui peut susciter le sourire, générer une émotion positive et qui va marquer l’esprit de celui qui vous écoute.

Prenez le soin de rédiger votre bande-annonce et de la maîtriser parfaitement. Un acteur passe toujours par une bonne connaissance de son texte avant d’incarner pleinement son rôle.

Les étapes  à respecter :

1

Qui suis-je ?

Votre prénom, votre nom, votre fonction, votre expérience. Vous avez 15 secondes pour raconter votre histoire.

Exemple : « Je m’appelle Guillaume DUPOND. Après 15 années en tant que salarié, j’ai tenté l’aventure de l’entrepreneuriat et j’ai créé ma société. Aujourd’hui, je dirige l’entreprise … ».

2

A quoi puis-je vous servir ? 

Quel est votre métier et en quoi il peut rendre service à l’interlocuteur qui est en face de vous ? Arrêtez de parlez de vous et transformez votre métier en bénéfices-clients, en résultats concrets pour votre interlocuteur. « Mon métier, c’est de vous aider à gagner du temps dans … , améliorer vos performances sur … , faciliter la mise en place … ». Il est beaucoup plus porteur de dire «  Je vous aide à développer la notoriété de votre entreprise » plutôt que «  Je réalise des films vidéos ».

3

Quelles sont mes spécialités ?

Souvenez-vous que les clients aiment être traités de façon personnalisée, qu’il vous achète pour ce que vous êtes, mais surtout pour ce que vous allez leur apporter. Donnez à entendre à votre interlocuteur ce pourquoi vous êtes incontournable. Quels sont les domaines dans lesquels vous êtes particulièrement reconnus ? Cela vous oblige donc à faire des choix !

4

Qui sont mes clients ?

Cette étape permet à votre interlocuteur de se projeter sur les possibilités de faire appel à vous, savoir s’il est dans le profil. Cela lui permet également de réfléchir à qui, dans son propre réseau, peut avoir besoin de vos services, avec qui il pourrait vous mettre en relation.

5

Quelles sont mes différences ?

Ce que mes clients apprécient particulièrement chez moi et qu’ils ne retrouvent pas chez mes concurrents. Ne cherchez pas forcément à « sur-vendre » mais c’est le moment de vous montrer sous votre meilleur jour. Exemple : votre capacité d’analyse, votre réactivité, votre sens du service… Et si vous n’avez pas la réponse à cette question, osez poser la question à vos clients !

6

Quel exemple puis-je citer ?

Prenez le soin d’appuyer vos propos par un exemple concret, un chiffre ou une anecdote. C’est l’opportunité de donner des preuves de ce que vous annoncez. L’exemple vient illustrer, renforcer le sens et impacte davantage la mémoire.

L

orsque votre script est prêt, l’entraînement reste la clé du succès. Ne cherchez pas à être parfait mais donnez-vous simplement la chance de faire une excellente première impression, de passer les messages  essentiels et de vous créer de véritables opportunités d’affaires.

Je vous souhaite de belles bandes-annonces !

 

Aucun Commentaire

Ecrire un commentaire